Un bâtiment industriel converti en habitation par la fondatrice d’Urban jungle bloggers

Un bâtiment industriel converti en habitation par la fondatrice d’Urban jungle bloggers

Bonjour les amis passionnés de déco ! Aujourd’hui, j’ai trop envie de vous faire visiter un lieu unique. Une maison étonnante non seulement par son intérieur et sa déco, mais aussi pour son architecture et environnement ! Parlons plutôt d’un bâtiment industriel converti en habitation. Vous avez certainement vu passer quelques clichés, surtout si vous suivez joelixjoelix sur Instagram, la propriétaire des lieux ! Eh oui, je parle bien de Judith de Graaff, la cofondatrice d’Urban jungle bloggers, « The collectif » à suivre pour tous les branchés déco, plantes, nature, Slow living and happy home !

Cela peut paraître fou, mais avec son mari, elle a rénové et converti en habitation et lieu de travail ce … 27 pièces ! (#crazy #amazing #archilovers #decolovers). Atypique et idéal pour faire parler sa créativité ! Allez, je préfères laisser la parole à Judith qui nous raconte un peu l’histoire de ce grand bâtiment industriel des années soixante.

Un peu d’histoire et d’inspiration …

Bonjour, je m’appelle Judith et avec mon mari et nos chats j’habite à Nogent-sur-Oise, à 50 km au nord de Paris. On a découvert notre loft lors d’une balade de dimanche sur le quai (en 2003), qui longe la rivière Oise. L’extérieur du bâtiment nous a tout de suite intrigués et on était sous le charme. On apercevait les robinets de l’ancien laboratoire, un escalier impressionnant, les plantes tropicales dans le jardin d’intérieur…

On a appris que c’était un bâtiment d’architecte, le siège d’une usine qui produisait des matériaux chimiques de fonderie. Il abritait un laboratoire, un réfectoire, une salle de réunion et surtout beaucoup de bureaux. Le bâtiment compte 27 pièces et a été dessiné par l’architecte Claude André, qui s’est fait inspirer par l’architecture des années 30, et notamment la Villa Savoie du Corbusier. C’était un lieu de prestige, avec son jardin d’intérieur et un escalier unique, mais aussi un vrai lieu de travail. Aujourd’hui encore on rencontre des personnes qui ont déjà travaillé ici !

Côté rénovation, un projet pour ceux qui n’ont pas peur de mettre la main à la pâte !

Quand on s’y est installé, il n’y avait rien côté habitation d’intérieur. L’électricité était hors normes, toute la plomberie était à refaire. Il n’y avait même pas de chauffage et de sanitaires. Alors, on a du commencer par l’essentiel. Petit à petit on a fait les gros travaux. Du plancher chauffant aux nouveaux plafonds, en passant par les sols, l’isolation et  la peinture. Sans compter une nouvelle cuisine. Le dernier gros projet qu’on a terminé il y a 2 ans à peine ? La salle de bain avec douche double à l’italienne.

Côté déco, on retrouve tout ce dont on aime ! Une base blanche, des touches de couleur, des baies vitrées démesurées et beaucoup de plantes vertes !

La base (de plus de 500) est blanche et on a décoré la maison avec plein de touches de couleur (jaune, rose, rouge, verte menthe, bleu) et beaucoup de plantes d’intérieur. La luminosité fait partie intégrante du lieu ! Grâce à une hauteur de 3 mètres sous plafond et les grandes baies vitrées. Cette belle luminosité dans toutes les pièces et dans le jardin d’intérieur, permet également de faire pousser pas mal de verdure.

La seule pièce qui est entièrement blanche est notre chambre, on a fait simple, avec très peu de décoration. Juste quelques objets et de la literie blanche. Une pièce épurée à souhait !

On s’y sent bien, on est à 25 minutes en train du coeur de Paris, à 20 minutes en voiture de Roissy Charles-de-Gaulle, et le charmant village de Senlis et le château de Chantilly sont tout près.

Un bâtiment industriel converti en habitation prêt à être adopté !

Bonne nouvelle pour ceux qui se sont installés dans la région et qui cherchent un sweet home atypique et unique. Le bâtiment industriel converti en habitation par Judith est à la vente !

Après toutes ces années, le temps est venu pour nous de déménager vers le sud (Juliana attends-moi à Montpellier, on arrive !) et du coup notre Studio Sapique est à vendre.

Le plus impressionnant est qu’en plus d’être un bâtiment spacieux, le lieu offre d’autres belles surprises. Par exemple, on peut casser tous les murs d’intérieur. Car il n’y a pas de murs porteurs ! Vous pouvez imaginer un immense loft, ou encore des ateliers ou des bureaux.


Je serais plus que ravie de partager le soleil de Montpellier avec Judith et sa famille. Mais j’avoue que je voulais bien voir de près ce bâtiment industriel converti en habitation. Avant qu’elle le quitte, car ça a l’air SUPERBE !

Si vous aussi, vous êtes très curieux, allez faire un tour sur le site de Judith crée pour le Studio Sapique.

P.s – Judith, je t’attends à Montpellier ! Et si jamais vous partez sur un intérieur moins démesuré, n’hésitez pas à me laisser quelques plantes ! Je les adopterai avec grand plaisir. 😉 (#urbanjunglebloggers #plantsmakepeoplehappy #adopteuneplantedejudith)

Photos Judith de Graaff pour Studio Sapique

 

 

 

Suivre:
Partager:

2 Commentaires

  1. 20/11/2017 / 11:59

    Qui de mieux que Judith pour ajouter une touche Green à son intérieur !
    Merci pour ce super reportage photos avec plein d’idées Green à puiser 🙂

    • Juliana de Giacomi
      20/11/2017 / 21:36

      Avec plaisir ! Moi aussi suis trop fan du travail et de la maison de Judith ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *