Tendances

Locataire X Propriétaire : Astuces et contraintes déco

astuces et contraintes déco

Ici on parle décoration, aménagement, tendance, inspiration, stylisme, architecture et tout ce qu’entoure cet univers. D’habitude, je ne fais pas distinction entre propriétaires et locataires pour les sujets autour de la maison. Mais il y a une véritable différence. Et si on parlait astuces et contraintes déco ? Car tout le monde peut changer de canapé, mettre des rideaux de douche déco ou choisir un beau tapis. Mais certaines possibilités comme les travaux structuraux, voire même l’utilisation de clous et vis, ne sont pas autorisées à tous !

Mais alors, quelles sont les astuces et contraintes déco quand on signe le bail ou quand on achète une maison ? La frontière est mince entre l’envie de décorer et d’aménager un intérieur à son image. Mais rassurez-vous, il est tout à fait possible d’oser une décoration avec le style que vous affectionnez le plus, tout en composant avec les exigences du propriétaire.

Préserver la luminosité naturelle.

L’éclairage joue un rôle primordial dans la déco. La prise en compte de l’éclairage naturelle est fondamentale pour créer un équilibre, favoriser l’économie d’énergie, tout en réduisant l’éclairage artificiel. Les propriétaires ont recours à différentes solutions comme la pose d’une véranda, l’ouverture des murs ou la pose d’une fenêtre de toit. Mais les locataires peuvent aussi profiter des idées très tendance comme les verrières d’intérieur ou les séparations de pièce contemporaines. Aujourd’hui, avec des modules prêts à poser sans clou, ni vis, tout le monde a droit aux séparations capables de faire passer la lumière.

eclairage_naturel_deco_1source

eclairage_naturel_deco_2source

S’offrir des beaux rideaux.

Cela peut paraître anodin, mais les rideaux habillent et transforment une pièce. Souvent mis au second plan, cet élément intemporel est parfait pour créer une ambiance chaleureuse. Les rideaux sont aussi une excellente solution pour cacher des vieilles fenêtres ou faire rentrer la couleur dans la maison sans avoir besoin de repeindre les murs. Voilà une astuce pas négligeable quand on est locataire. On mise sur des tons qui réfléchissent la lumière pour agrandir l’espace ou sur des nuances chaudes et réconfortantes pour un rendu original et stylé. Les rideaux en lin uni sont très tendance et tombent bien dans n’importe quel espace.

rideaux_decosource

Si vous avez des ouvertures inclinées, vous pouvez poser des stores sur vos fenêtres de toit. La marque VELUX France vous propose des stores bateau, plissés, vénitiens, et volets roulants pour les habiller selon vos envies.velux_store velux-store_1source

imgres-120x40

Choisir le bon carrelage.

La cuisine est l’une des pièces centrales de la maison. Si les propriétaires peuvent consacrer une somme importante pour la rendre fonctionnelle et esthétique, les locataires normalement n’ont pas le droit de changer grande chose. Vieux meubles, carrelage fade : il faut faire avec ! À part si vous trouvez des astuces assez simples, peu onéreuses capables de répondre à cette problématique. Des carrelages adhésifs ou des autocollantes pour vos meubles et crédence, par exemple. Même avec un petit budget, comptez sur l’effet changement garanti !

maison-famille-cosy-sydney-renovation-baies-vitrees-inspiration-ethniquesource

diy_jardin_aromatique_suspendu_2source

Investir dans un revêtement de sol adapté.

Une fois propriétaire, penser à investir dans le revêtement de sol de vos rêves. Cela vaut sûrement le coup, car le bon choix vous engage sur du long terme. Parquet, carreaux de ciment, béton ciré, de la résine, carrelage, PVC, vinyle, Lino. Il y a une infinité de choix qui s’offrent à vous, mais aussi pour les locataires. Pour cacher des vieux carrelages ou vos sols abîmés, rien de plus simple que la pose des revêtements en vinyle ou les lames de stratifié. Ultra faciles à installer, elles offrent un excellent rendu car elles imitent presque à perfection diverses textures. Et l’investissement n’est pas perdu ! Quand vous partez, prenez avec vos dalles ou lames pour les utiliser dans votre nouveau chez vous. Eh oui, vous n’avez pas besoin de les coller, juste appliquer une sous-couche et le tour est joué ! Un vrai jeu d’enfant !

carrelage_cuisinesource

sol_vinyle_imitation_parquet_pas_chersource

Investir dans un mobilier neutre.

Investir dans le mobilier pour une maison qui n’est pas la nôtre n’est pas forcément très motivant. Mais dites-vous que même si vous ne resterez pas longtemps, être bien chez soi, n’a pas de prix. Le mobilier doit être savamment choisi car il pourra même retrouver une place dans votre prochain chez vous. Prenez en compte la taille des pièces, la couleur et le style du revêtement de sol, tout en choisissant un mobilier assez neutre. C’est une solution simple et efficace surtout quand on ne peut pas se permettre de faire des changements et travaux. Le mix de bois clair et blanc est excellent pour agrandir visuellement les pièces, mais aussi faire ressortir les accessoires et objets.

Quand vous aurez envie de changement, rajoutez un coussin, un plaid, un tapis ou un pouf, des suspensions ou lampes, changez la configuration de votre mobilier, décorez avec des fleurs de saisons, achetez une nouvelle plante. Bref … vous risquez moins de vous lasser de votre canapé gris chiné et de votre table en bois brut que si vous partez sur un mobilier très coloré ou trop « original ». Cela vous permettra de garder des ambiances toujours au goût du jour et de pouvoir toujours apporter un coup de neuf sans se ruiner ou sans avoir recours à une rénovation.

mobilier_neutresource

mobilier_neutre_decosource

 

 

 

 

 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :