Un poêle à bois pour la nouvelle maison

Un poêle à bois pour la nouvelle maison

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un sujet très hivernal : les poêles à bois. Comme beaucoup d’entre vous, moi aussi je rêvais de trouver une maison ancienne avec sa cheminée d’époque. Si élégant, n’est-ce pas ? Mais, comme la grande majorité des maisons, la nôtre ne disposait pas de cet élément. Et finalement, j’ai commencé à prêter également attention aux poêles en bois. Sur Pinterest et sur les blogs déco, on les voit de plus en plus depuis quelques années. Au départ, surtout dans les jolis décors scandinaves. Désormais, on les voit un peu partout. Eh bien entendu, avec notre déménagement, j’ai décidé d’installer un poêle à bois pour la nouvelle maison … 

Un poêle à bois pour la nouvelle maison, oui, mais pas n’importe lequel. Quand on décide de se lancer dans un projet du genre, on se rend compte assez rapidement que ce n’est pas aussi simple qu’on pense. Il y plusieurs questions à se poser avant de se lancer ! 

Un investissement réfléchi …

Au départ, le projet était d’installer un poêle à bois pour cet hiver. Maintenant, nous envisageons de le faire en début d’année prochaine en pensant déjà à l’hiver 2019. Patience, il faut mieux prendre du temps et faire des bons choix que de regretter plus tard. Pourquoi je vous dis ça ? Parce que en enquêtant sur le sujet, j’ai découvert pas mal de mécontents avec les poêles à bois pas chers. Il s’avère que la qualité n’y est pas forcément de mise et que l’on risque de se retrouver avec des murs et plafonds noircis, une surconsommation de bois et beaucoup de fumé. Pas écologique, ni esthétique tout ça, non ? 

Voilà pourquoi nous avons dû freiner nos envies. Avec des travaux en cours et un coût supplémentaire pour installer le conduit de cheminée, on a préféré prendre un peu plus de temps pour bien choisir notre poêle et mettre de côté le budget nécessaire pour l’installation du projet.

Mais déjà, pourquoi choisir un poêle à bois ? 

Tout d’abord, pour nous, le poêle à bois constitue nettement un élément de convivialité. On rêve de se retrouver en famille au coin du feu. Lire, papoter, jouer et profiter des odeurs du bois, quel bonheur ! Mais aussi, il ne faut pas oublier que cet élément sert également comme chauffage d’appoint et mieux encore, le poêle est assez écologique et économique. Cet élément produit une énergie naturelle et renouvelable. Son combustible s’avère en effet l’un des moins chers du marché. De plus, grâce à de bons rendements, la rentabilité de ce dispositif sur le long terme est largement assurée.

Et pour finir, on n’oublie pas le côté esthétique. Le design d’un poêle et son intégration dans l’habitation sont devenus des critères de choix primordiaux des potentiels acquéreurs comme nous. Des lignes pures, simples et élégantes, un style qui se démarque. Une touche minimaliste, mais en même temps marquante ! Voilà la touche déco dont on ne va pas pouvoir se passer dans les années à venir.

Via Pinterest : 1, 2, 3, 4

Et le choix de la marque ?

Je vous parle de mes choix pour la maison, au fur et à mesure qu’on avance sur les projets. Nous travaillons sur celui du poêle à bois depuis l’été dernier. Cela fait quelques mois qu’on enquête, qu’on se renseigne, que l’on réunit tous les éléments nécessaires pour sauter le pas de notre prochaine acquisition. 

Nous nous sommes tournés vers une marque Danoise. La marque ADURO. Pourquoi ? ADURO est la marque n°1 de poêle au Danemark. Je me dis que les Scandinaves sont des spécialistes dans ce domaine et ce n’est pas par hasard. Vu les températures nordiques et la durée des hivers, j’en suis convaincue que les marques là-bas ont dû développer des produits assez qualitatifs pour se différencier dans ce marché. 

Aduro nous a séduit grâce à son discours d’allier design et autres technologies. La marque développe, fabrique et vend des poêles à  bois conçus selon un design danois moderne. Leurs produits fonctionnent selon les principes de combustion les plus avancés et répondent aux exigences des consommateurs en matière de facilité d’utilisation. 

Via Aduro

Le côté écologique, on en parle ? 

Tous les poêles ADURO sont conçus par des architectes Danois dont le souci principal est de créer des poêles modernes et écologiques. Les poêles répondent effectivement aux normes environnementales les plus strictes au monde. On peut s’attendre à des produits respectueux de l’environnement, puissants et design. 

Côté investissement, c’est un projet à ne pas prendre à la légère. Surtout, qu’une fois installé, on ne le changera pas dans les prochaines années. Il faut vraiment prendre le temps de réfléchir au modèle et à la performance souhaitée. C’est un investissement sur le long terme et un élément de déco dont on ne pourra plus se passer.

De mon côté, je vous donnerai rendez-vous début 2019 pour la suite de ce projet. Nous avons hâte d’installer notre poêle à bois dans la nouvelle maison ! Et j’ai hâte de vous montrer tout ça. 

Si vous avez des expériences à partager sur ce thème, n’hésitez pas à me laisser un message. Je serais ravie de connaitre vos avis. Et si vous connaissez les produits Aduro, pareil. J’aimerais savoir ce que vous pensez du rendu !

A très vite pour la suite ! 

Via Aduro

Suivre:
Juliana de Giacomi

Juliana de Giacomi est décoratrice d’intérieur, styliste déco, photographe et rédactrice. Chineuse, globetrotteuse et maman comblée, elle a crée Découvrir il y a 8 ans pour partager ses découvertes et astuces déco. Mais pas que : voyages, lifestyle, diy, bonnes adresses et l’univers kids. Bienvenues !

Partager:

2 Commentaires

  1. 13/12/2018 / 12:24

    Très bon article et merci pour les conseils… le poêle à bois est très décoratif… ça donnera une ambiance de noël… avez vous des articles sur les tapis?

  2. Busserolles
    13/12/2018 / 14:10

    Bonjour,
    Et bien chez dans la nouvelle construction il n’y aura pas de poêle à bois. Nous aussi nous y avons longuement réfléchit avec les constructeurs et autres artisans dans notre futur maison passive Hauss. Hors de par son concept se sera une maison hyper isolée et normalement pas besoin de méthode de chauffage supplémentaire à part un chauffage d’appoint. Hors si on décidait d’installer un poêle à bois cela reviendrait excessivement cher pour peu de nécessité. Ce sera donc un radiateur électrique d’appoint pour toute l’habitation qui de toute manières ne servira pas et sera rentabilisé par les panneaux photovoltaïque sur le toit, en cas de nécessité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :

Vous recherchiez quelque chose?